Brownie aux Kinder : la recette facile et gourmande

Par TardisGirl

Dimanche 15 juin 2014 17:32

brownie kinder

C’est une recette testée et approuvée à plusieurs reprises que je vous propose de découvrir aujourd’hui. Au programme, du chocolat et des Kinder Maxi. Pas régime pour deux sous, mais de quoi se faire plaisir !

Ingrédients pour le brownie aux Kinder

  • 200 grammes de chocolat noir
  • 4 Kinder Maxi
  • 60 grammes de farine
  • 80 grammes de sucre
  • 150 grammes de beurre salé
  • 3 oeufs + 1 jaune

 

La recette facile et rapide

Préchauffer le four à 180 degrés. On commence par faire fondre le chocolat avec le beurre jusqu’à obtention d’une belle pâte bien lisse, puis (loin du feu) on ajoute le sucre et on mélange. On termine en incorporant les oeufs puis la farine au fur et à mesure, tout en mélangeant pour avoir une pâte toujours lisse et on verse le mélange dans un moule (ou des petits) à brownie. On découpe les Kinder en carré et on plonge les carrés dans la pâte en recouvrant bien. On colle tout ça au four pendant environ 20 minutes à 180 degrés.

Le gâteau peut ensuite être servi accompagné d’une boule de glace (très bon avec de la pêche) ou de chantilly pour les plus gourmands !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Maléfique : quand le charme n’opère pas

Par TardisGirl

Mardi 3 juin 2014 22:13

malefique critique

Ca n’a rien d’un secret : j’aime beaucoup les contes de fées. J’ai d’ailleurs rédigé mon mémoire de Master à ce sujet. Parmi mes préférés (dans ceux adaptés par Disney) se trouve justement La Belle au Bois Dormant. C’est dire si j’étais impatiente de découvrir ce que pouvait donner une adaptation centrée sur la grande méchante de l’histoire : la terrible et cruelle Maléfique.

Et puis est arrivée la première bande-annonce (plutôt réussie) et la très chouette chanson de Lana del Rey. J’étais conquise. C’est donc avec le sourire que je suis allée découvrir le film dans une salle parisienne et le moins qu’on puisse dire, c’est que la déception a été grande.

Je n’ai pas du tout apprécié l’univers visuel du film. Ce qui est franchement dommage pour un conte qui peut se permettre toutes les fantaisies. J’ai trouvé ça un peu moche, un peu faux et pas du tout enchanteur. Jamais le film ne m’a embarqué avec lui et j’ai presque eu envie de rire en découvrant Angelina Jolie avec ses cornes, ses ailes et son regard vide.

Du côté de l’histoire, je ne suis pas non plus tombée sous le charme. C’est un peu trop niais (je sais que c’est pour les enfants ET signé Disney mais bon), et sans saveur. Alors qu’Angelina a l’occasion de jouer LA méchante, je ne la trouve pas du tout crédible. Certes, elle offre une facette plus nuancée à Maléfique, mais la mayonnaise ne prend pas.

Alors voilà, tout ça pour dire que je n’ai pas du tout aimé cette adaptation. Toutefois, j’ai trouvé sympa les clins d’oeil au conte comme on le connait et certains petits détails comme le prince charmant d’Aurore. Sans doute que le film est plutôt pensé pour un public d’enfants.

Heureusement, il reste Lana :

Rendez-vous sur Hellocoton !

La fille sans réveil

Par TardisGirl

Lundi 26 mai 2014 19:23

Aujourd’hui je vais vous raconter une chose un peu étrange chez moi : je me réveille sans aucune aide extérieure. Jusque là rien de bien terrible, quoique sachant que j’ai souvent beaucoup de mal à dormir, c’est presque ironique de n’en avoir aucun à se lever.

Bref, il se trouve que je n’ai pas besoin de réveil le matin. En me couchant je me dis à quelle heure je compte me lever et automatiquement je serai réveillée le lendemain à la dite heure. Magique. En plus de 10 ans d’expérience, il n’y a eu que quelques rares ratés, qui font que j’ai quand même toujours un réveil qui fait office de sécurité au cas ou. D’ailleurs, je me réveille toujours quelques minutes avant son déclenchement.

Du coup ça m’évite de devoir entendre une sonnerie stressante dès le matin et je me réveille en douceur, même si souvent je préfèrerais rester bien au chaud sous ma couette ! D’ailleurs, je me rend compte aussi que je ne porte pas de montre, je me contente de mon smartphone pour me donner l’heure. Et ce qui est le plus étonnant, c’est que malgré tout, je suis une grande dingue des horaires, à la limite de la pathologie…

Et vous alors, le matin ça se passe comment ? Réveil difficile ? 3 sonneries ?

[Crédit]

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

My Little Weekend Box – Mai 2014

Par TardisGirl

Mardi 13 mai 2014 19:31

little box mai 2014

Qui dit nouveau mois dit aussi nouvelle My Little Box, et en mai il y avait du mieux de mon côté (mais je sais que ce n’est pas le cas de toutes les box…) ! Ambiance menthe à l’eau pour cette Box qui nous invite à prendre l’air le temps d’un weekend, et j’en ai  bien besoin.

Le contenu de ma Week-End Box :

  • Un lait pour le corps de My Little Beauty : C’est un peu du déjà vu, mais j’adore l’odeur de ces produits et le format est pratique. Dommage que j’ai déjà assez de crème pour le corps pour les 20 prochaines années.
  • Une mousse nettoyante bio Nominoë : Un produit que je trouve plutôt chouette, le format mousse me plaît et ça sert toujours.
  • Un masque Glamglow format mini : LE produit qui me faisait envie, je suis donc très heureuse de le trouver ma boiboite plutôt que le masque Dove, déjà eu plusieurs fois. La vraie valeur ajoutée ce mois-ci.
  • Une trousse de toilette plutôt chouette et suffisamment grande pour coller tout mon bordel.
  • Un headband en tissus d’une jolie couleur vert menthe. Sympa.

 

Globalement une bonne pioche donc, mais heureusement que je ne paye pas plus de 12 euros (tarif abonné du début) parce que sinon je ne suis pas sûre que ça aurait fait l’affaire. Et vous alors, vous avez eu quelle version ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

L’épreuve Tome 1 – Le labyrinthe (The Maze Runner) de James Dashner

Par TardisGirl

Samedi 10 mai 2014 21:34

the maze labyrinthe

Dans ma quête pour trouver un digne remplaçant à Hunger Games du côté de la littérature, je suis tombée sur The Maze Runner, un trilogie écrite par un certain James Dashner dont le nom m’était totalement inconnu. Je me suis donc plongée (sans trop y croire) dans le premier tome qui sortira d’ailleurs au cinéma le 15 octobre 2014. Un petit conseil à ceux qui seront tentés par cette lecture, ne regardez pas la bande-annonce du film avant. Je la trouve un poil trop révélatrice.

 

L’histoire en quelques mots :

Ce premier volet de la série The Maze Runner nous fait suivre le jeune Thomas, un adolescent qui se retrouve sans savoir comment dans une sorte de ferme pleine d’adolescents et proche d’un très mystérieux et dangereux labyrinthe. Que fait Thomas dans cet endroit ? Pourquoi n’a-t-il plus aucun souvenir, pas même de son nom ? Que représente ce labyrinthe ? Pourquoi eux ? Des questions qui trouveront une réponse dans ce premier tome.

 

Et alors, c’est bien ?

Oui. Je partais peu convaincue car je suis trop souvent déçue par la littérature dite ados, mais ce premier tome est particulièrement envoûtant et pas trop mal écrit. La très bonne idée, c’est de faire que le lecteur découvre tout en même temps que Thomas, le héros. Et les nombreux mystères de l’histoire donne évidemment envie d’aller au bout pour avoir le fin mot. Je n’ai pas encore entamé la suite, mais ce premier volume se lit sans déplaisir. Un bon divertissement qui fera sans doute un bon film au visuel intéressant.

La bande-annonce :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le Triskell : ma crêperie coup de coeur dans le 95

Par TardisGirl

Dimanche 4 mai 2014 16:30

Je ne suis pas certaine de l’avoir déjà dit ici, mais je suis une très grande fan de crêperie. Depuis que je suis toute petite, je crois que c’est mon restaurant préféré. Je me souviens qu’à l’époque (quand j’étais au collège, donc y’a un bon moment maintenant), j’allais chaque semaine dans la même petite crêperie située presque dans ma rue avec ma mère et ma soeur. Tant et si bien que nous connaissions tout le monde sur place ! De très bons souvenirs, même si malheureusement ce restaurant qui m’a fait découvrir les galettes salées n’existe plus aujourd’hui. Sont ensuite venues les études supérieures et Hypokhâgnes dans une autre ville où – par chance – j’ai trouvé une nouvelle crêperie encore meilleure où j’ai vite pris mes habitudes, même si les gérants ont toujours cru que je n’étais pas majeure (véridique) !!!!

Durant mes études en Belgique, j’ai un peu abandonné les crêpes pour d’autres plats plus locaux (par la force des choses) et c’est en rentrant en France que j’ai repris mes bonnes habitudes, même s’il devient compliqué de trouver une vraie bonne crêperie. Sauf en Bretagne évidemment, mais c’est une autre histoire.

Le Triskell crêperie

Le Triskell : ma crêperie du moment

C’est un peu par hasard que j’ai découvert la crêperie Le Triskell dont je suis désormais totalement folle. Et pourtant, il faut bien rouler quelques longues minutes pour s’y rendre. Au menu, des tas de galettes salées toutes meilleures les unes que les autres et faites avec d’excellents produits pour pas trop cher. Je recommande la sélection de la semaine qui est toujours particulièrement sympa. Les crêpes sucrées sont bonnes aussi (peut-être un poil moins) et il y a beaucoup de choix. On ajoute à tout cela un service vraiment souriant et on obtient une crêperie qui mérite vraiment le détour si vous aimez ça.

Pour les infos pratiques, il existe deux établissements dans le 95, et il est préférable de réserver car il y a du monde. La crêperie fonctionne avec des services en soirée, un système qui m’a toujours semblé très étrange, mais qui permet aussi de doubler les possibilités de réservation. Et si ma photo ne vous donne pas assez envie, vous pouvez visiter le site officiel du Triskell.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts with Thumbnails
Page 3 of 13512345...102030...Last »