Le Coin des Distractions

Mes dernières lectures #1

15 août 2017

Parce que ça fait bien trop longtemps que je ne vous ai pas parlé bouquins (pourtant je lis tous les jours dans les transports), j’ai décidé de remédier à ça pour vous présenter trois livres très différents. Il y en a pour tous les goûts !

LE BUCHER DES INNOCENTS de Laurence Lacour

Depuis toujours je suis passionnée par les faits divers. Les différents rebondissements autour de l’affaire du petit Grégory m’ont donné envie de me plonger dans cette enquête hors norme, digne d’un véritable feuilleton. Le livre de Laurence Lacour se lit comme un roman, est bien documenté et très accessible. Et même si on connait déjà la fin de toute cette affaire (enfin, la fin actuelle car l’affaire est non résolue), on ne s’ennuie pas un instant. Passionnant si on aime le genre documentaire / enquête / fait divers.

En 1984, jeune journaliste à Europe 1, Laurence Lacour arrive dans la vallée de la Vologne pour couvrir l assassinat de Grégory Villemin, 4 ans, enlevé, tué et jeté dans la rivière. « J espère que tu mourras de chagrin, le chef », a écrit l assassin dans une lettre anonyme adressée au père de l enfant. Ce drame bouleversant et la présence d un mystérieux corbeau qui harcèle cette famille depuis des années donnent naissance à un feuilleton national retentissant. Celui-ci engendre une suite de dérapages judiciaires et médiatiques qui en feront une histoire tristement exemplaire.

LA SERVANTE ECARLATE de Margaret Atwood

Grâce à la série dont tout le monde parle (sur Hulu), j’ai eu envie de découvrir le roman avant de me plonger dans l’oeuvre télévisée. Et je ne le regrette pas. Car si la série est formidable, le livre l’est tout autant. Une dystopie comme je les aime, des personnages forts et une intrigue qui donne des frissons…

Devant la chute drastique de la fécondité, la république de Gilead, récemment fondée par des fanatiques religieux, a réduit au rang d’esclaves sexuelles les quelques femmes encore fertiles. Vêtue de rouge, Defred,  » servante écarlate  » parmi d’autres, à qui l’on a ôté jusqu’à son nom, met donc son corps au service de son Commandant et de son épouse. Le soir, en regagnant sa chambre à l’austérité monacale, elle songe au temps où les femmes avaient le droit de lire, de travailler… En rejoignant un réseau secret, elle va tout tenter pour recouvrer sa liberté.

NIL de Lynn Matson

Encore une sorte de dystopie avec cette trilogie pour les ados / jeunes adultes. J’ai tout de suite accroché au premier tome et j’ai eu envie de découvrir le fin mot de l’histoire même si je trouve le troisième tome moins bon que les précédents et la fin un peu décevante, comme souvent dans ce genre de lecture.

Comment s’échapper d’une île qui n’existe pas ?

Charley se réveille sur une île somptueuse qui ne figure sur aucune carte. Elle y survit tant bien que mal avant de rencontrer Thad, le leader du clan des humains présents sur Nil.
Il lui apprend la vérité, glaçante : pour quitter cet enfer paradisiaque, il faut trouver une des portes qui apparaissent au hasard sur l’île …
Il n’y en a qu’une par jour. Une seule personne peut l’emprunter. Pire encore, les adolescents n’ont qu’un an pour s’échapper. Sinon, c’est la mort.
Le compte à rebours a déjà commencé…

L’AMIE PRODIGIEUSE d’Elena Ferrante

Et en bonus, je vous recommande aussi vivement de chez vivement la saga d’Elena Ferrante L’amie prodigieuse qui est parfaite pour les beaux jours et vous transportera en Italie en deux temps trois mouvements. C’est peu de dire que j’attends la suite (et fin) avec impatience.

Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Bien qu’elles soient douées pour les études, ce n’est pas la voie qui leur est promise. Lila abandonne l’école pour travailler dans l’échoppe de cordonnier de son père. Elena, soutenue par son institutrice, ira au collège puis au lycée. Les chemins des deux amies se croisent et s’éloignent, avec pour toile de fond une Naples sombre, en ébullition.

Et si vous avez de chouettes conseils de lecture, ma liseuse et moi nous sommes preneuses !

Vous pouvez ♥

2 Comments

  • Reply Telys 16 août 2017 at 13:20

    Je suis justement en pleine lecture de l’Amie Prodigieuse et si j’aime beaucoup, ça n’est pas encore un coup de cœur absolu. Mais j’attends de l’avoir terminé pour me prononcer définitivement ^_^
    Je me note « Le Bucher des Innocents », j’adore aussi les faits-divers. Merci pour la review :)

    Dans mes grands coups de cœur de l’année, pour le moment, je te conseille « L’Ombre du Vent », de Carlos Ruiz Zafon. Le résumé n’est pas très accrocheur mais ce roman est une vraie pépite.

    • Reply TardisGirl 19 août 2017 at 17:08

      Je note alors surtout que je n’ai entendu que du bien de cet auteur, sans jamais me lancer :)

    Leave a Reply