Le Coin des Distractions

Nymphéas noirs : LE livre à ne pas manquer de Michel Bussi

18 mars 2014

J’avais beaucoup aimé « Un avion sans elle » de Michel Bussi. C’est donc avec grand plaisir que je me suis lancé dans son roman le plus connu, et qui m’a été le plus chaudement recommandé ! Et je dois dire que je n’ai pas du tout été déçue, d’autant que l’intrigue se déroule chez moi, près de Vernon (en Normandie).

« Trois femmes vivaient dans un village. La première était méchante, la deuxième était menteuse, la troisième était égoïste. Elles possédaient pourtant un point commun, un secret en quelque sorte : toutes les trois rêvaient de fuir… « Une fillette de onze ans surdouée pour la peinture, une institutrice redoutablement séduisante et une vieille femme aux yeux de hibou qui sait et voit tout constituent le point de départ de l’intrigue. A Giverny, Jérôme Morval, chirurgien ophtalmologiste, enfant du pays, a été retrouvé assassiné près de la rivière de l’Epte. »

Grande amatrice de romans policiers, j’avais un peu peur que celui-ci ne me plaise pas, car je ne suis pas une grande connaisseuse ou amatrice du monde de l’art et de la peinture. Et puis le charme de l’écriture de Bussi opère tout de suite et je me suis laissée prendre au jeu avec délectation. Vraiment, si vous ne savez pas quoi lire, foncez sur ce roman très bien écrit, disponible en poche et surtout diablement efficace. Vous ne le regretterez pas une seconde.

Et même si j’avais deviné un morceau du fin mot de toute l’histoire, j’avoue avoir été beaucoup surprise quand même et le plaisir était total. Une vraie belle découverte, un auteur à ne pas manquer.

Vous pouvez ♥

2 Comments

  • Reply 1001 découvertes d'une chti 18 mars 2014 at 18:55

    Je dois lire « un avion sans elle » déjà ;) apres peut etre que je lirais celui là^^

  • Reply Ces derniers jours sur Instagram… #2 « In The Tardis 4 juillet 2014 at 18:27

    […] qui dit quelques jours off, dit aussi lecture. Après avoir dévoré Nymphéas noirs, j’ai lu le dernier Bussi (en poche) et je dois dire que j’ai passé un bon moment, […]

  • Leave a Reply