Le Coin des Distractions

Je ne suis pas un Numéro

29 mars 2010

Malgré mon mal de tête persistant et fort pénible, j’ai quand même réussi à visionner la mini-série Le Prisonnier, une version modernisée de la série culte du même nom diffusée il y a de nombreuses années. En ce qui me concerne, honte sur moi, je ne connaissais rien de la version originale, le visionnage a donc été une surprise totale, et une découverte complète.

Résumer la série n’est pas une mince affaire car elle est très compliquée et d’une architecture pas aisée à appréhender. Quoiqu’il en soit, la série raconte le destin d’un homme – Numéro 6 – qui débarque sans bien savoir comment dans un lieu très étrange, nommé le Village. Une fois ses esprits retrouvés, 6 (à ne pas confondre avec la plantureuse 6 de Battlestar Galactica)  n’a de cesse de vouloir prouver qu’il y a une vie en dehors du Village, une vie qu’on essaye de lui cacher.

Je n’en dirai pas plus pour ne pas révéler trop de choses. Je voulais juste insister sur le fait qu’il s’agit ici d’une série assez complexe, qui fait pas mal bouillir les neurones et demande une bonne dose d’imagination. Les six épisodes sont longs et denses, parfois un peu décousus. J’ai trouvé les acteurs plutôt bons, les décors sont à la fois très modernes et très rétros, c’est particulier, mais ça aide beaucoup à se sentir dans l’ambiance oppressante de la série.

Avant de conclure cet article, et sans spoiler personne, je voulais évoquer un truc qui m’a sauté aux yeux lors du visionnage de la série. Je trouve qu’il y a des tas de points communs avec Lost. Pas seulement dans les jeux temporels, mais plus globalement. J’ai l’impression que Lost a pris quelques sources dans cette autre série. Évidemment, je ne vais pas entrer ici dans les détails, pour ne spoiler aucune des deux séries, mais si quelqu’un partage mon avis, je me sentirais moins seule.

Globalement, j’ai trouvé la série assez intrigante pour me donner envie de la suivre en entier. Sans compter le fait que six épisodes, finalement c’est assez vite avalé. Je pense que j’aurai eu un peu de mal si ça avait trop duré, car c’est vraiment un univers à part. Je la recommande vivement aux fans de science fiction, qui devrait y trouver leur bonheur, ou – pourquoi pas – aux fans de la série d’origine, que je compte bien voir aussi !

Vous pouvez ♥

10 Comments

  • Reply luxe and vintage 29 mars 2010 at 11:46

    J’ai téléchargé les premiers épisodes mais je n’ai pas encore eu le temps de les regarder…mais ça ne saurait tarder :D

  • Reply antoinerp 29 mars 2010 at 12:43

    ON est 2, j’ai pense la même chose quand jai vu les episodes!!

  • Reply Shadow 29 mars 2010 at 12:53

    Pour avoir vu aussi la série originale, j’ai été assez déçu par la nouvelle version : parfois assez confuse, comme tu l’indiques, elle soulève un tas de questions auxquelles la série répond trop vite… Je suis resté sur ma faim.

    La version originale a notamment pour elle le charme désuet des vieilles séries britanniques (comme chapeau melon et bottes de cuir), et un sérieux grain de folie, que ce soit au niveau visuel (les décors, costumes) ou pour le scénario.

    • Reply TardisGirl 29 mars 2010 at 13:13

      Je pense me laisser tenter par la version originale, histoire de comparer un peu.

  • Reply NiSTyK 29 mars 2010 at 13:55

    Je n’ai pas vraiment accroché à cette série qui était peut être trop intelligente pour moi? ^^

  • Reply Farfadette 29 mars 2010 at 19:41

    Jamais entendu parler :s va falloir que je rattrappe ca aussi quand j’aurai le temps (et Lost aussi)

  • Reply Touwity 30 mars 2010 at 12:36

    Une nouvelle série à rajouter à ma liste, une !
    Je suis en train de regarder la saison 6 de Lost… je trouve ça d’une lenteur exécrable ! Quand est-ce qu’on va découvrir la vérité… Hein ? :D

  • Reply Nina Sotte Fille 31 mars 2010 at 10:29

    OMG tu as encore ce mal de tête ? Quelle horreur ! Bon courage, du repos et de la patience. :)

  • Reply François Fernandez-Corrales 4 avril 2010 at 23:44

    Et bien, je vais me l’envoyer après les BSG dans l’ordre ;)

  • Reply Elea 7 avril 2010 at 11:54

    Il me semble que les créateurs de Lost ne se sont jamais cachés d’avoir été largement inspirés par la version originale du Prisonnier. On y retrouve pas mal de thématiques… Ce qui m’avait marqué, c’était surtout l’espèce de paranoïa ambiante qu’on retrouve dans les 2 séries…

    Par contre, même si j’ai dévoré ces 6 épisodes, je suis restée sur ma faim. Dans Lost, même si les détracteurs diront que ça part dans tous les sens, je trouve qu’on a nos réponses, à un moment ou à un autre. Alors que là, faut vraiment faire un effort pour comprendre là où on nous mène.

    J’irai sûrement jeté un œil à la version originale pour voir ce que ça donne ;)

  • Leave a Reply