Le Coin des Distractions

Quand souffle le vent du nord

17 janvier 2011
souffle-vent-nord-L-1

Quand les sentiments et les nouvelles technologies se mêlent, ça donne Quand souffle le vent du nord, le roman de l’allemand David Glattauer que je viens de dévorer en une bonne heure !

De quoi ça parle ?

« En voulant résilier un abonnement, Emma Rothner se trompe d’adresse et envoie un mail à un inconnu, un certain Leo Leike. Ce dernier, poliment, lui signale son erreur ; Emma s’excuse, et, peu à peu, un dialogue s’engage entre eux, par mail uniquement. Au fil du temps, leur relation se tisse, s’étoffe, et ces deux inconnus vont se mettre à éprouver l’un pour l’autre une certaine fascination. Alors même qu’ils décident de ne rien révéler de leurs vies respectives, ils cherchent à deviner les secrets de l’autre… De plus en plus attirés et dépendants, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre. Emmi est mariée, et Leo se remet à grand peine d’un chagrin d’amour. Un jour, pourtant – enfin ! –, ils décident de se donner rendez-vous dans un café bondé de la ville. Mais ils s’imposent une règle : reconnaître l’autre qu’ils n’ont pourtant jamais vu, avec interdiction formelle de lui parler… »

Et c’est bien ?

Oui. Comme ça vous avez la réponse sans en lire plus. J’ai beaucoup aimé cette petite histoire d’amour très Web 2.0. En plus, comme le livre est intégralement composé de mails, ça se lit super vite et on devient vite accro. Du début à la fin, je me suis laissais prendre par cette histoire, par l’attachement qui né petit à petit entre Emma et Léo alors même qu’ils ne se sont jamais rencontrés.  Les sentiments qui peuvent naitre de ces relations virtuelles sont parfaitement décrits, sans tomber dans la caricature. On y croit du début à la fin. Humour, tendresse et amour, tout y est pour un cocktail vraiment réussi au final. Il est toujours délicat pour moi de mettre des mots sur les mots que je lis, mais je vous recommande vraiment cette lecture acidulée.

Voilà donc un livre pas prise de tête et fort rafraichissant, qui se savoure comme un bon chocolat et qui fait plaisir tout simplement. Ce serait vraiment dommage de passer à côté, sauf si vous êtes allergiques aux histoires d’amour. Le seul hic, c’est que la version Poche du bouquin ne sera disponible que mi-avril, donc en attendant il faut le payer plein pot… Bonne nouvelle par contre, l’auteur a écrit une suite (pou faire plaisir aux fans) qui devrait bientôt débarquer chez nous.

Vous pouvez ♥

7 Comments

  • Reply Working Geekette 17 janvier 2011 at 15:56

    Ça a l’air sympa. Du coup je l’ai rajouté à ma wishlist. Peut être même que je le lirai en allemand du coup. Merci pour la découverte ^^

  • Reply NeuNeu 17 janvier 2011 at 21:13

    Marrant cette histoire :) Ca me rappelle vaguement quelques chose ^^

  • Reply Fifi 17 janvier 2011 at 23:54

    Le concept est original et j’aime beaucoup les romans épistolaires. Tant pis pour ma PAL, je l’ajoute quand même mais j’attendrai la sortie en poche par contre, car se ruiner en livres, je connais bien, et le budget suit pas toujours. :p

  • Reply Aleks 18 janvier 2011 at 1:24

    Ca a l’air vraiment très chouette comme livre. Je chercher justement un petit livre pas trop prise de tête avant d’en commencer un bon pavé ^^

  • Reply La Grenadine 18 janvier 2011 at 10:01

    Je garde ton article dans mon dossier de liens « découvertes » afin de ne pas oublier ce livre. ^^ Parce que ta critique m’a bien donner envie de le lire ! :)

  • Reply Gwen 27 mars 2011 at 10:49

    J’ai bien aimé aussi et je ne savais pas qu’une suite était prévue, super !

  • Reply Quand souffle le vent du Nord de Daniel Glattuer : avis | Weblog d'Aleksou V.2 14 février 2012 at 18:34

    […] y a de cela un moment déjà, je découvrais le livre « Quand souffle le vent du Nord » sur le blog de Tardis Girl. Le résumé m’avait intriguée ainsi que l’appréciation faite sur le blog. Je n’ai pas lu […]

  • Leave a Reply