Le Coin Papotage

Hadopi fait débat

11 mars 2009

En rentrant de cours cet après-midi, j’ai suivi en direct le débat à l’assemblée sur la proposition de loi Hadopi qui concerne l’Internet et le téléchargement pour résumer. C’était la première fois que je suivais une séance de l’assemblée, et je dois dire que je me suis bien amusée. Je n’ai pas vu le temps passer, sans doute car le sujet m’intéresse beaucoup.

Hadopi Vs Emule

Il était donc question pour la Ministre de la culture, Christine Albanel, de trouver une solution pour enrayer le téléchargement des méchants pirates qui ruinent le cinéma, la musique et j’en passe. La première chose qui m’a frappé, c’est le fait que la plupart des personnes qui sont intervenus, n’avaient pas l’air de connaître vraiment le sujet. D’être des utilisateurs fervents de l’outils merveilleux qu’est Internet. Dès lors, évidemment, le débat devient compliqué. Enfin, si on peut parler de débat, car tout le monde campe sur ses positions, se refusant à toute concession. C’est dommage.

Comme je l’ai déjà dis ici, je ne crois pas qu’il existe réellement une solution miracle pour stopper le téléchargement. Mais je crois encore moins en cette Hadopi qui ne fait que contourner le problème. D’ici 2 ans maximum, on verra que finalement ce n’était pas la solution. J’avoue que je trouve tout de même que l’idée de ne plus condamner les « pirates » à des sommes incroyables est une bonne idée. Mais bon, couper les connexions ? Franchement, on est pas sous un régime nazi quand même.

Voilà, je voulais juste revenir sur ce débat. Je suis contre l’Hadopi. Je crois qu’il faut trouver des solutions ailleurs et que – pour une fois – ce sont aux grandes industries de faire des concessions en premier, comme baisser les tarifs des offres légales, les rendre attrayantes (via des formules illimitées) et les rendre plus compatibles. . . Un pas vers nous serait un début, une preuve que des efforts sont faits.

Et juste pour terminer, quand j’entends qu’en France on ne vend plus de CDs, je voudrais dire que quand on entend les chiffres de vente de l’album des Enfoirés, on réalise que les gens sont capables de faire la part des choses.

Vous pouvez ♥

16 Comments

  • Reply KeV 12 mars 2009 at 0:26

    Hadopi, on a donné a christine le (trop) gros dossier du piratage, résultat : on a une loi qui n’est pas en adéquation avec la consommation. Elle s’est a peine allumer un ordinateur la pauv’.

    Faut faire quelques chose au niveau des prix d’une part, 10€ la place de ciné, c’est un peu cher payé non ? Hadopi, j’y crois moyen, les gens trouveront des moyens de contourner le filtrage P2P de toute facon, ce n’est qu’une solution a court terme pour écrémer l’utilisateur lambda d’emule. Ils ont oublié de traiter le probleme a la racine.

  • Reply P1prenelle 12 mars 2009 at 8:45

    Cette loi est totalement ridicule, injuste et arbitraire !! De quel droit le gouvernement vient-il jusque sous notre toit pour nous couper notre abonnement !! C’est quoi ces pratiques moyenâgeuse !!
    En plus la plupart des « condamnés » seront de pauvres innocents piratés par plus compétents qu’eux. Ce n’est pas la bonne méthode pour lutter contre le piratage !

    Déjà s’ils baissaient les prix! Franchement quand je vois le prix d’une place de ciné j’ai envie de pleurer !!! Et il ne faut pas se leurrer, les pirates se contente de télécharger des films qu’ils ne seraient de toutes façon pas aller voir au cinéma. Pour les films qu’ils attendent, qu’ils veulent vraiment voir, ils vont au cinéma et paient leur place pour profiter de l’écran, du bon son et tout ça !!!

    Cette loi est d’une hypocrisie !! ça me dégoûte !!! :evil:

  • Reply Ness 12 mars 2009 at 10:40

    Condamner le citoyen de base qui télécharge le dernier blockbuster à une amende et laisser les géants de l’industrie du cinéma continuer à se remplir les poches de lingots d’or… Que dire???
    Continuons dans ce sens et nous allons diviser la population en deux rangs bien distincts: ceux qui auront accès à la culture ciné, musicale ou autre et celle qui n’y aura pas accès. Le fossé se creuse de plus en plus… Retour des siècles en arrière, avec une société composée de deux couches: les riches et les pauvres. Ca m’énerve!!!!

  • Reply valerie 12 mars 2009 at 14:33

    quand je vois les salaires de ceux qui font des jeux style « les sims »…le téléchargement n’a pas l’air de poser trop de problèmes…ça se chiffre en millions…oui avec un S !!!! lol
    bonne journée
    val

  • Reply Annouchka 12 mars 2009 at 16:49

    je crois surtout qu’en ces temps de crise les gens sont un peu écoeurés de payer 15 euros pour un CD quand on voit les salaires astronomiques de certains artistes…
    Je ne sais pas si je suis claire !

  • Reply TardisGirl 12 mars 2009 at 17:05

    @Annouchka: Sisi très claire et tu as raison.

  • Reply mamzellescarlett 12 mars 2009 at 19:39

    Il y a quand même des alternatives qui existent comme le téléchargement pour une somme modique, et ça permet de ne plus acheter des CDS qui sont quasi inabordables. Le problème ce sont les abus qui ont conduit à devoir légiférer pour protéger les oeuvres artistiques et les droits d’auteur.

  • Reply Pisinat 12 mars 2009 at 20:48

    Les offres de téléchargement légales restent chères pour ce qu’elles sont je trouve… Honnêtement, c’est clair que quand on voit l’argent qui est amassé par les maisons de prod, les artistes, etc, on a difficilement envie de pleurer pour eux …..

  • Reply val 12 mars 2009 at 21:29

    Moi je trouve que « s’échanger » des films et de la musique via Internet comme on le faisait avant quand on enregistrait des 33 tours ou qu’on copiait des K7, c’est la technologie qui nous le permet et pour moi ce n’est même pas du piratage, c’est de l’échange tout bêtement. Par contre télécharger le film qui passe en ce moment dans les salles de ciné, c’est du piratage. Enfin, il y a des nuances à faire et je n’ai pas tout suivi de cette loi mais j’ai peur qu’il y ait un gros amalgame.

  • Reply Sucre d'Orge 12 mars 2009 at 22:03

    Totalement d’accord avec toi ! Cette loi, c’est n’importe quoi. ça ne fera rien que couper des connexions et fliquer les gens. Et franchement, ce n’est pas de ça qu’on a besoin !! Les grandes industries ont voulu s’en mettre plein les poches en exagérant les prix, et bien ils le paient maintenant.

    Mais en fait, pas tant que ça ! Une étude lancé par un gouvernement (de l’est, mais je sais plus quel pays) a démontré qu’il n’y avait pas de perte d’argent pour les grandes distributions puisqu’elles gagnent de l’argent sur d’autres produits. Et si on prend les MP3, I-phone et tout le reste, une chose est sûre : si le téléchargement est sévèrement puni, les gens n’achèteront plus ces gadgets. A quoi bon si c’est pour mettre ses propres CD dedans ? Acheter CD + le gadget téléphonique, ça fait cher !!

    Bon, par contre j’ai vu à la TV des gens qui travaillent dans les vidéo clubs. Et beaucoup d’entre eux ferment. C’est vrai que c’est triste pour ces gens quand même… mais bon, peut-être qu’ils devraient aussi faire des offres plus attractifs, ou se reconvertir… Le progrès a toujours quelques inconvénients.

    Bref, cette loi, je suis contre, contre, contre !!
    Et après, qu’on ne vienne pas dire « les pauvres artistes » parce qu’ils gagnent plus d’argent avec les droits que les ventes, tant les distributeurs les volent et ne leur donne presque rien. Parce que les grandes distributions volent complètement les artistes je trouve. =/

    Et en plus, parfois ceux qui téléchargent beaucoup achètent beaucoup !! =D J’ai une amie qui télécharge souvent les premières chansons de certains albums et elle court toujours acheter des tooonnes de CD ! =D

  • Reply Babou 12 mars 2009 at 22:13

    Mais qu’est ce que ça peut leur faire qu’on télécharge une musique, comme on l’aurai enregistré sur une cassette à l’époque quand on l’entendait à la radio ? Par contre c’est clair comme dit Val, télécharger le film qui passe en ce moment au cinéma, c’est un peu moins « honnête »…

  • Reply Matrix 12 mars 2009 at 22:58

    franchement les débats sur le téléchargements j’ai l’impression que c’est toujours la même chose… les industriels ne font aucun effort pour baisser leurs prix, et après il viennent se plaindre!

    Pour moi perso le téléchargement est une alternative à la télé qui a une programmation qui ne me satisfait absolument pas, mais ce n’est pas pour autant que je n’achète pas de dvd ou de cd… mais je ne les achète pas dans les magasins en France, certes. Au prix ou ils les vendent, quand on compare avec les prix sur des sites comme Amazon, y’a pas photo… je sais pas si les ventes par internet entrent vraiment en compte dans leurs calculs quand ils disent que les ventes baissent, honnêtement. Parce que de plus en plus de ventes se font en ligne, au détriment des magasins « réels ».

    Et le téléchargement c’est pas du vol, c’est juste une tv à la carte, ca n’empêche pas d’acheter (au contraire, ça incite…)

    Après pour la musique c’est une autre histoire.. je fais partie des gens qui peuvent pas écouter un album en entier, à part pour les bonnes BO de séries… donc forcément on se fait des petites compils et on achète pas souvent d’albums entiers…

  • Reply mz 13 mars 2009 at 11:35

    C’est une loi fait par des gens du passé, pour préserver quelques interets économiques, et qui n’ont aucune vision de l’avenir.

  • Reply Côté geekettes « Ykio 18 mars 2009 at 22:59

    […] Zoom sur la loi Hadopi avec TardisGirl. Si les débats sur la nouvelle loi Internet et Création sont houleux à l’assemblée […]

  • Reply Dredds 19 mars 2009 at 12:12

    Juste des phrases comme ça :
    – La loi « Création et Internet » ne remplacerait pas les sanctions existantes prévues en matière de contrefaçon, punie par le Code pénal.
    – Actuellement, seule la Chine utilise une telle démarche dans le Monde.
    – Hadopi (Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet). Oo’
    – Cette loi rend responsable, des intermédiaires qui mettraient à disposition des accès gratuits à Internet. Les accès Wifi gratuits ou payants sont très développés dans les restaurants, les bars, les hôtels, les bibliothèques, les jardins publics, les universités, et dans pleins d’autres lieux par l’intermédiaire d’acteurs privés, publics ou associatifs.
    – UFC Que choisir a démontré devant huissier que l’usurpation d’adresse IP est extrêment facile. Or d’après le pré-appel d’offre c’est cette adresse IP qui est censé représenter l’identité de l’utilisateur.
    – Le cinéma a quant à lui battu des records d’entrées en 2008 malgré le piratage.
    – PCimpact a calculé que l’Hadopi prendrait 25,20 secondes par décision de coupure, sur des preuves fournies par des acteurs privés, sans contradiction possible de la part de l’internaute.
    – Le prix Nobel d’économie Paul Krugman estime que l’argent dans la culture ne peut plus être réalisé dans la vente de disques, mais dans la vente de produits dérivés et de services.
    – En outre, le P2P qui est particulièrement visé par la loi Hadopi, ne représente que la troisième méthode d’échange de fichiers sous copyright au sein d’une université française ; la première méthode étant l’échange en face à face, par disque ou clef USB. Dans un proche avenir, il estime que d’autre technologies comme le Bluetooth, vont supplanter les autres méthodes.

    J’ai juste une question comment vont-ils faire pour savoir ce qu’est le fichier ou le dossier qui se fait « pirater » échanger, hein ?

    :cry:

  • Reply mz 19 mars 2009 at 15:33

    @Dredds: Si j’ai bien compris, ils utiliserait un logiciel de p2p, comme tout le monde, ya plus qu’à créer des fakes… :smile:

  • Leave a Reply