Le Coin Papotage

C’est moi ou… #2

22 février 2012
metroooo

Les gens sont prêts à mourir pour avoir un métro ? Sérieusement. Ce matin, personne ou presque sur le quai, des métros en veux tu en voilà et pourtant ! Alors que nous allions partir, un mec a risqué de se coincer entre les deux portes pour entrer et ne surtout pas (oh non) attendre 2 minutes le métro suivant. Sachant que les portes se ferment sans pitié (comprendre qu’un obstacle ne va pas les arrêter les fourbes), je trouve ça particulier comme façon de commencer la journée !

Et je préfère ne pas évoquer ces dames qui me regardent sans rien dire quand le métro s’arrête et attendent que je veuille bien deviner qu’elles veulent que j’ouvre la porte

[Crédit]

Vous pouvez ♥

10 Comments

  • Reply Gribouillie 22 février 2012 at 16:51

    c’est là que je suis contente de vivre dans un endroit sans métro…

  • Reply Rémi 22 février 2012 at 18:15

    Idem, vive la cambrousse !! :P

  • Reply Cla 22 février 2012 at 18:22

    On a le même cas dans le tramway à Nice. Les gens sont dingues, tout simplement.

  • Reply La perchée 22 février 2012 at 21:24

    Ahah oui et aussi qd le metro est BLINDOS de chez blindos et que les gens POUSSENT pour se coller dans le wagon. eeuuuh mec tu veux pas rester sur le quai pour attendre le suivant ? c’est jamais que dans 2 minutes ^^

    Je propose que, dans un but pedagogique, on remplace le jeu pierre-feuille-ciseau par humain-metro pour montrer aux gens des l’enfance que metro/humain = l’humain perd.

    • Reply TardisGirl 24 février 2012 at 13:43

      hihihihihi j’adore ton idée !

  • Reply annouchka 23 février 2012 at 10:48

    Les gens sont fous :( Une fois on m’a raconté une histoire très glauque d’un type qui avait forcé l’ouverture des portes, apparemment il serait mort écrasé par le RER car coincé entre le quai et la rame de train…

    • Reply TardisGirl 24 février 2012 at 13:43

      Quelle horreur Oo

  • Reply La loge de Channel 23 février 2012 at 16:44

    J’avoue… ça m’est déjà arrivé mais ça concernait un RER et si je l’avais raté, il aurait fallu que j’attende 30 minutes par ce froid hivernale. J’ai quand même un peu flippé de me retrouver coincée entre les portes, elles m’ont frôlées, je l’ai bien senti. ^^ Blague à part, c’est vraiment dangereux de faire ça !

    J’ai connu aussi quand les gens poussent, poussent, poussent pour rentrer dans le métro. Le point positif c’est qu’on a pas besoin de se tenir puisqu’on est carrément entassé les uns sur les autres. Très spécial ! ^^

    • Reply TardisGirl 24 février 2012 at 13:44

      Oui, je peux comprendre quand il y a très peu de trains ou autre, mais là c’était vraiment fluide, avec métro toutes les deux minutes quoi.

  • Reply La Grenadine 3 mars 2012 at 20:59

    Hii, j’aime bien tes articles « c’est moi où… »
    Et c’est carrément ça pour le métro !

  • Leave a Reply