Le Coin Papotage

Je ne fais que des bêtises !

14 avril 2010

Suite à un article de l’Affreuse, je vous propose de découvrir dans cet articles mes pires bêtises réalisées dans mon enfance. Ca parait simple comme ça, mais pour une fille aussi sage que moi (sisi), faut se creuser la tête, et pas qu’un peu, pour déterrer un truc potable à vous raconter.

1. Je suis une manipulatrice et je me soigne

Comme je n’ai pas grand chose à raconter, je me lâche sur les titres ! Quand j’étais plus jeune, j’étais dans la même chambre que ma soeur (encore plus jeune que moi). Du coup, on fichait pas mal de bazar, comme tous les enfants. Et comme tous les gosses, on aimait pas tellement ranger derrière nous. Du coup, j’avais eu l’idée de génie de faire en sorte que ma soeur range pendant que je regarde. Pour ce faire, je lui disais que le but du jeu était de ranger un max de choses le plus vite possible, et ça fonctionnait pas mal. Mais pendant très peu de temps, dommage !

2. J’aime pas cuisiner et je le fais savoir

Pour Noel, ma soeur a reçu il y a de nombreuses années une petite cuisine en plastique. Du polystyrène pour être précise. À peine rentrée à la maison, ma soeur va jouer avec sa nouvelle merveille, du moins c’est ce que je croyais ! En allant la retrouver, je la vois au milieu de la chambre en train de déchiqueter la cuisiner en question ! Et là, deux solutions : aller tout rapporter à mes parents ou participer à ce jeu de destruction ! Évidemment, j’ai décidé d’épargner à ma soeur de se faire engueuler toute seule, et j’ai donc aidé au massacre de la cuisine.

3. Koh Lanta n’a qu’à bien se tenir

Plus jeune, je passais tous mes étés en Vendée avec plein d’amis dans un camping à la ferme. Comme j’étais un peu chez moi là-bas on trainait partout. La liberté totale quoi. Il y avait pas mal de meules de foin, comme dans toute ferme qui se respecte quoi. Un beau jour, entrainée par des copains, j’ai eu la bonne idée d’aller me cacher sous un immense tas de foin (genre des dizaines et des dizaines de meules les unes sur les autres formants des tunnels). Sauf que pour y aller, il fallait ramper dans le noir et sous les tonnes de foin. Autant dire que c’était plutôt dangereux et que ma mère a très moyennement appréciée la blague. Comme quoi, j’ai bien une âme d’aventurière, tout au fond de moi !

4. Je suis une addict

Lorsque Internet a débarqué chez moi, les forfaits étaient encore limités et le téléphone occupé lors de la navigation. Bref, c’était les balbutiements de l’internet. Mais moi, j’ai tout de suite été hypnotisée par ce monde qui s’ouvrait à moi, et ça n’a pas beaucoup changé depuis. Malheureusement, mon père aimait bien utiliser le forfait aussi et ne tenait pas spécialement à ce que je traine dessus. Du coup, je profitais du mercredi matin, quand il était au boulot, pour dilapider les heures de connexion. Sans lui dire évidemment, même si je soupçonne qu’il l’ait toujours su ! Je me souviens que je surfais des heures avec une copine sur des sites sur Buffy contre les vampires !

Voilà, je n’avais pas vraiment de grosses bêtises à raconter, c’est ça d’être trop sage. Mais bon, j’ai fais du mieux possible pour trouver quelques anecdotes quand même. Et vous, votre plus grosse bêtise ?

Vous pouvez ♥

7 Comments

  • Reply NeuNeu 14 avril 2010 at 11:15

    Moi je ne sais pas trop, j’étais un enfant modèle. Je crois que c’est quand j’ai mis la petite sirène (gagnée dans un Happy Meal) dans les toilettes, et que ça a bouché tous les toilettes de l’immeuble (4 étages quand même).

    Quand mon père m’a engueulé, je lui ai répondu: » Maaaaaaais je l’ai remise dans son endroiiiiiiit d’habitation !!! »

  • Reply Nina Sotte Fille 14 avril 2010 at 12:29

    Moi j’ai … avalé l’eau de cologne, une demi bouteille, parce que ça sentait bon. Hips.

  • Reply annouchka 14 avril 2010 at 13:19

    Dis donc tes parents ont eu de la chance, t’étais pas si terrible que ça ;)
    C’était chouette de te lire, ça m’a rappelé des souvenirs d’enfance… Moi, j’adorais prendre mon vélo et m’enfuir me balader sans prévenir ma mère, qui se faisait un sang d’encre. Avec le recul, je trouve ça hyper cruel quand même !

  • Reply Karo 14 avril 2010 at 18:18

    Je suis très maladroite. L’une de mes grosses betises (parce qu’il en a assez souvent) a été de m’enfermer dehors en pyjama en laissant la clé sur la porte (à l’interieur biensur). J’ai donc passé la journée à essayer de forcer ma porte (pour ne pas payer le serrurier) pour finir par payer 90euros d’ouverture… bref grand moment

  • Reply La Grenadine 14 avril 2010 at 20:25

    Han moi c’était pas de chance, avec AOL, on savait qui passait les heures. T_T
    Pour le petit 1, c’est ce que j’utilise avec ma petite cousine pour qu’elle range son bazar. haha.

  • Reply Farfadette 16 avril 2010 at 23:34

    Pfiou c’est vrai que avant si on etait sur internet on ne pouvait pas utiliser le telephone ! Ca remonte a tellement longtemps !!
    Je crois pas avoir fait de grosses betises mais j’en ai fait pas mal !

  • Reply misteryaya 17 avril 2010 at 8:54

    Moi j’ai renversé un grand verre de coca bien grand sur mon ordi :( ,je pense que c’est un classic et que cela a du arrivé à pas mal de monde.

  • Leave a Reply